Journal

Fais moi peur

26 octobre 2018

Fais moi peur

A tous les amateurs parisiens de citrouilles et de Jack-o’-lantern,
nous avons concocté une liste d’adresses à tester pendant les vacances de la Toussaint !
Fêtards, amateurs de musées, fan de films d’horreur, il y en a pour tous les goûts. Retrouvez sans plus attendre notre sélection de bons plans
pour fêter Halloween comme il se doit !

Show devant

Comme chaque année, à l’occasion de la fête des morts, le Manoir de Paris devient un véritable lieu de l’horreur ! Du 5 octobre au 18 novembre, aventurez-vous sur une planète ravagée par un virus toxique. Le seul moyen d’échapper à cette épidémie est de se rendre au Manoir de Paris pour se mettre en quarantaine. Une édition spéciale Halloween qui vous donnera assurément la chair de poule.

La Fiesta de Los Muertos !

Le 31 octobre, direction la Bellevilloise ! Cette année, Halloween prend des airs d’Amérique Latine dans ce lieu atypique et underground. Au programme : musique endiablée tout au long de la soirée avec dj sets et concerts. Bonus : faites-vous maquiller et profitez d’un tattoo shop.

Rendez-vous mercredi à La Bellevilloise pour une ambiance muy Latina. Pour être sûre d’être de la partie, pensez aux préventes !

Changement de décor

Envie de sueurs froides ? Direction Le Musée Grévin qui se transforme en véritable hôpital de l’horreur pour Halloween. Durant 7 nocturnes exceptionnelles, plongez au cœur du XIXe siècle où les personæ non gratæ sont confiées au Musée Grévin, laboratoire clandestin animé par des médecins immoraux. Vous avez jusqu’au 31 octobre 2018 pour profiter de cette installation/animation effrayante.

Que le jeu commence

Pour tous les fans de la célèbre saga Saw ou des films d’horreur assez gores, nous avons trouvé LA nouvelle aventure à tester d’urgence. La société LeavinRoom spécialisée dans les escape games, propose « Instinct de survie » et « Game over », deux énigmes à l’ambiance anxiogène où votre guide n’est autre que Jigsaw lui-même. Décors glauques, énigmes bien ficelées, vous avez 60 minutes pour vous échapper… ou vous mourrez.
Un conseil : âmes sensibles s’abstenir.

Derniers articles

Share on FacebookPin on PinterestEmail to someone